HARRY POTTER MINIATURES ADVENTURE GAME : Avis d’une néophyte

Salut les Ursidés,
(c’est comme ça que débute un article en général, non ?)

Aujourd’hui votre humble serviteur m’a cédé sa place pour que je partage mon avis de néophyte au sujet du jeu Harry Potter Miniatures Adventure Game.
Pour les présentations, je suis Madame « La Tanière Lugeek » et pour faire simple, disons que les jeux de figurines ne font pas vraiment partie de ma culture ludique…
Cependant tout a commencé pendant la longue période de confinement (ou période propice à la nouveauté pour tuer l’ennui). Nous avions profité de ces longues journées en famille pour faire découvrir à notre fille l’univers d’Harry Potter à travers la lecture des 3 premiers livres de la saga, le 1er film et sa B.O. Autant dire que nous avons baigné dans l’atmosphère de Poudlard pendant plusieurs semaines.

C’est dans cette ambiance que votre Ours préféré s’est lancé dans la peinture des figurines du jeu et la lecture des règles qui vont avec. Après m’avoir demandé une bonne quinzaine de fois de jouer avec lui, je me décidais enfin à lire le livre de règles (certains se souviendront peut-être de mon visage passionné sur le moment). Bon, j’avoue qu’à la lecture des règles, j’avais un a priori négatif ! La première partie a été compliquée, je ne maîtrisais pas les règles, je devais chercher l’explication des traits de caractère de mes personnages toutes les 5 minutes, la partie manquait clairement de fluidité, et par-dessus tout ça ressemblait (au début) à un simple jeu de dés en fin de compte ! Et d’ailleurs, par chance (parce que soyons clair, à ce stade de mon apprentissage, on est loin de parler de stratégie) les dés m’étaient favorables et je remportais ma première victoire.

Grisée peut être par cette première partie, je me décide à relire le livre de règles qui me paraît beaucoup plus explicite. Les parties vont s’enchaîner, tout d’abord à 30 points, puis très vite nous passons à des parties en 50 points. Les premières figurines jouées sont très fidèles aux personnages du film et très vite l’expression « no paint, no game » prend tout son sens. Je me surprends même à être ravie d’apprendre que les dernières figurines viennent d’arriver et j’ai hâte de les essayer. Il s’agit des figurines des professeurs Rogue, McGonagall, Lockhart et Ombrage. Mon plaisir fut de courte durée lorsque à l’issue de deux parties consécutives je me fais littéralement exploser par mon cher et tendre. J’étais verte ! Minerva McGonagall se faisait sortir du jeu dès les premiers tours par Rogue (qui devenait selon moi le personnage impossible à abattre tant sa puissance est élevée). Il faut savoir que je ne suis pas une compétitrice dans l’âme, mais je suis assez têtue. Alors c’est décidé, tant que je ne réussirai pas à vaincre Rogue, je ne changerai pas de liste d’armée à savoir McGonagall, Harry et Hermione. Moi qui habituellement me moque de gagner ou perdre, j’élabore des stratégies sur un coin de table de la cuisine avec l’aide de notre fille de 6 ans pour écraser mon adversaire.
Ça y est, plus de doute, j’aime ce jeu !

Si la néophyte que je suis peut se permettre quelques conseils à tous ceux qui n’ont jamais joué à un jeu de figurines avant, c’est d’y aller progressivement. Harry Potter Miniatures Adventure Game demande de gérer beaucoup de choses en même temps à chaque tour de jeu. Entre vos figurines, les chronomètres de sortilèges, les points de puissance, les cartes quêtes, aventures et événements, on peut vite perdre pied. Alors commencez simplement ! Dans un premier temps préoccupez-vous uniquement des figurines et de leurs sortilèges. Familiarisez-vous avec les déplacements et les lignes de vues. Dans un second temps ajoutez les cartes quêtes, et enfin les cartes évènements et aventures.
Le second conseil que je vous donnerais et qui n’apprendra rien aux habitués de jeux de figurines, prenez le temps de bâtir votre liste d’armée. Une partie se prépare en amont, quelques heures voire quelques jours avant, car au dernier moment difficile de choisir un personnage plutôt qu’un autre ou un sortilège plutôt qu’un autre.

Si je peux émettre une critique sur le jeu, je dirais que le livre de règles n’est pas très pratique lorsque l’on souhaite rechercher rapidement des informations sur les caractéristiques des figurines. Rien n’est classé de façon ordonnée (ou je n’ai pas saisi la logique), et on passe un temps fou à retrouver les informations.

Pour conclure, je pense que Harry Potter Miniatures Adventure Game est un jeu qui peut-être une bonne entrée en matière et donner le goût des jeux de figurines aux néophytes. Pour moi le thème Harry Potter m’a vraiment séduite, je ne sais pas si je prendrai autant de plaisir à jouer à un autre jeu de figurine. A voir dans le temps.

En tout cas, chez nous, après la mère la fille semble bien partie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *